Microscopes pour les sciences des matériaux

[ zoom ]

Les Sciences des Matériaux reposent essentiellement sur les propriétés, les morphologies, les structures et la mise en oeuvre des matériaux constituant les objets tels que les métaux, les polymères, les semi-conducteurs, les composants électroniques, les céramiques, les matériaux composites, les plastiques, les cristaux, les fluides, les textiles, ...

Les systèmes de microscopie permettent donc d'analyser et/ou contrôler les différentes structures des matériaux mais également leur diffusion, leur arrangement structural, les différentes phases, les différentes couches, ... L'objectif étant de maitriser et d'élaborer de nouveaux matériaux aux propriétés et aux performances voulues.

Les microscopes utilisés dans ce domaine travaillent essentiellement en lumière réfléchie (lumière éclairant l'échantillon par le dessus) et, pour certaines applications, en lumière réfléchie et transmise.

De nombreux systèmes sont disponibles et dépendent de la nature même de vos échantillons et observations.

Les domaines d'application pour ce type de système sont vastes :

  • Contrôle qualité, inspection,
  • Industrie automobile,
  • Industrie textile,
  • Industrie électronique,
  • Industrie aéro spatiale,
  • Industrie du bois et du papier,
  • Contrôle d'amiante,
  • Plasturgie,
  • Mécanique,
  • Semi-conducteurs,
  • Verrerie,
  • Fonderie,
  • Cristallographie,
  • Criminologie,
  • Horlogerie, joaillerie,
  • Recherche,
  • Métallographie,
  • Enseignement, éducation, etc.

Microscope Concept vous propose donc de nombreuses solutions de contrôle et de préparations de vos échantillons (microtomes - réalisation de coupes) qui s'adapteront à chacun de vos besoins.

Métallographie

[ zoom ]

Microscopes métallographiques : Les microscopes de cette catégorie sont généralement utilisés dans le cadre d'observations d'échantillons dont la surface à observer est plane et/ou polie (pour les métaux). L'observation se fait principalement en lumière réfléchie (par dessus) en champ clair, fond noir, contraste interférentiel DIC et/ou en polarisation. Dans certains cas,  une lumière en transmission peut être judicieuse et complémentaire afin d'observer des différents détails (l'échantillon doit être alors non opaque)

Polarisation

[ zoom ]

Microscopes polarisants : Les microscopes de cette catégorie sont généralement utilisés dans le cadre d'observations d'échantillons préparés (généralement placés sur une lame ou entre lame et lamelle). L'observation se fait en lumière réfléchie et transmise chacune équipée de deux polariseurs (polariseur et analyseur). Un microscope polarisant permet aux sciences des matériaux d'étudier les caractères, les textures, les orientations, dans certains cas les minéraux, des échantillons observés.

Asbestos - contrôle d'amiante

[ zoom ]

Microscope de contrôle d'amiante : Les microscopes de cette catégorie sont généralement utilisés pour l'analyse et le contrôle, en lumière transmise, des matériaux contenant de l'amiante. L'observation se fait grâce à un kit de polarisation, un kit de dispersion et au contraste de phase permettant de révéler les fibres d'amiante.
L'effet néfaste de l'amiante sur la santé impose des normes d'observations : NIOSH 9002, NIOSH 7400 et OSHA ID 160.
Microscope Concept propose des microscopes répondant à ces normes.

Industrie

[ zoom ]

Systèmes pour industries : Cette catégorie regroupe de nombreuses solutions généralement, basées sur des systèmes existants (microscope, stéréomicroscope, ...) mais réalisés sur mesure en fonction des besoins d'observation mais aussi en fonction des échantillons / pièces observés. Généralement utilisés comme moyen de contrôle, les systèmes pour industries permettent l'observation de pièces volumineuses (wafers à large diamètre, carte électronique complète, pièces mécaniques, ...)
Différentes solutions existent : les loupes d'inspection, les microscopes industriels mais également les microscopes numériques portables pour effectuer des contrôles directement sur site !

Stéréomicroscopes

[ zoom ]

Stéréomicroscopes : Egalement appelé loupe binoculaire, un stéréomicroscope permet l'observation d'échantillons ''non préparés'' et/ou volumineux. Destiné à l'observation à faible grossissement et grâce à ses deux voies optiques, un stéréomicroscope offfre une perception stéréoscopique, en relief, des échantillons observés. Dans les sciences des matériaux, un stéréomicroscope est généralement utilisé pour le contrôle de surface et/ou pour le contrôle de pièces mécaniques, électroniques, ... il peut être également utilisé dans le cadre de finitions, de montages de pièces nécessitant une obseravtion précise et en relief. Les éclairages utilisés varient en fonction des échantillons/pièces observés (lumière en transmission, source externe, éclairage annulaire, polarisation, ...)
De nombreuses solutions existent afin de créer sur mesure le système correspondant à votre besoin. 

Gemmologie

[ zoom ]

Loupes de gemmologie : Une loupe de gemmologie permet l'observation de gemmes (pierres fines, pierres préciseuces ou pierres organiques ornementales) ou tout autre matière très dure et colorée ayant l'aspect de ces pierres et utilisée comme ornement. Cette gamme de loupes binoculaires est généralement destinée aux bijoutiers et joailliers pour contrôler ces pierres. Basée sur un stéréomicroscope, une loupe de gemmologie intègre une base dédiée à cette application avec un kit de fond noir, un éclairage halogène en transmission, un éclairage à tube fluorescent en réflexion et une pince spéciale de maintien des pierres.
De nombreux modèles sont disponibles pour cette application.

Microscopes numériques

[ zoom ]

Microscopes numériques : Les microscopes numériques sont des systèmes de contrôle, d'analyse offrant une visualisation directement sur un ordinateur. Ces systèmes permettent d'observer tous les différents échantillons / pièces disponibles dans le domaine des sciences des matériaux.
La configuration d'un microscope numérique dépend de la nature de vos échantillons / pièces et de vos observations mais une base commune a été développée : une caméra (résolution variable), un logiciel (dont les fonctions peuvent varier selon vos besoins), un corps de microscope (à zoom ou sans zoom), un ou plusieurs objectifs (macro ou micro - en fonction de vos besoins), un éclairage (dépendant de vos échantillons - source externe, éclairage annulaire, éclairage en réflexion, en transmission, ...), une base ou support (dépendant des dimensions de vos échantillons).
De nombreuses options sont également disponibles (platine porte objet manuelle, platine motorisée, système de focalisation motorisée, polarisation, ...).

Microtomes

[ zoom ]

Microtome manuel : Un microtome est l'outil indispensable aux laboratoires et industriels pour la réalisation de coupes fines avant l'observation au microscope. Les échantillons à découper sont généralement placés sur le porte objet adéquat du microtome (selon matériau à découper) afin de réaliser des coupes de très faible épaisseur pour les observer. Dans certains cas un étau de maintien permet la réalisation de coupes et l'objet lui même, dans son étau, est observer directement au microscope.
Microscope concept propose un microtome manuel rotatif à couteau pour les sciences des matériaux.
Le microtome peut être équipé de différents supports permettant un positionnement différent des échantillons et du couteau selon les besoins. 

Retour en haut de page

29 avenue Duguay-Trouin
78960 Voisins-le-Bretonneux
FRANCE

Fax : +33 1 30 64 06 38
Email : info@microscope-concept.fr